Afrique du Nord

Le bureau régional d’Afrique du Nord, installé à Tunis depuis début 2019, coordonne les projets du Maroc et de Tunisie. Dans ces deux pays, les projets mis en œuvre visent à accompagner le développement, l’évaluation et l’amélioration continuelle de politiques et stratégies nationales d’alphabétisation et d’éducation des adultes. Les projets sont réalisés sur la base de partenariats avec différents types d’intervenants au macroniveau, au mésoniveau et au microniveau. Ces acteurs sont des organismes publics chargés de la mise en œuvre de politiques/stratégies, des organisations de la société civile (des ONG et des réseaux), des organismes parapublics, des collectivités locales, des entreprises du secteur public qui pensent que l’éducation pour tous (EPT) et l’apprentissage tout au long de la vie constituent une priorité nationale et qu’elles sont par conséquent susceptibles de participer à leur réalisation.

DVV International intervient au Maroc en apportant son soutien aux organismes publics qui organisent la lutte contre l’analphabétisme et fournissent des programmes qui font passer la question de l’analphabétisme à l’étape suivante en englobant l’éducation des adultes et l’EPT pour mieux s’aligner sur les Objectifs de développement durables des Nations unies (notamment sur l’ODD 4). Il a créé le modèle des "Universités pour tous" en s’inspirant du concept et des valeurs des universités populaires allemandes (les Volkshochschulen) et diffusé l’utilisation d’approches innovantes, en particulier en matière d’alphabétisation, mais aussi d’éducation des adultes non formelle en général, dans un certain nombre d’organisations de la société civile.

Début 2019, en Tunisie, DVV International a commencé à fournir son soutien à la direction de l’éducation des adultes et de l’alphabétisation (DEAA) afin de prioriser la mise en œuvre des actions de sa stratégie ambitieuse. Il a également conclu des partenariats avec des organisations de la société civile pour diriger des projets qui pourraient de leur côté alimenter les actions de la DEAA. En outre, l’antenne tunisienne a entamé un projet de recherche collaborative en partenariat avec l’Institut supérieur d’éducation et de formation continue (ISEFC) censé devenir l’organisme de coordination en Tunisie pour toutes les activités touchant à la formulation de concepts, approches et méthodes d’éducation des adultes non formelle.